TROP TÔT POUR PENSER À MA RETRAITE?

«Ah! Comme c’est beau la jeunesse» vous dit-on!  De votre côté, vous en êtes conscient et vous voulez profiter de ce moment à 110%!

 

En effet, après de longues études, vous avez envie de vous amuser un peu. Comme vous travaillez à temps plein et que votre compte en banque se renfloue toutes les deux semaines, vous pouvez payer vos factures et dépenser pour des coquetteries, mais n’oubliez pas de mettre de l’argent de côté pour réaliser quelques rêves…

 

Vous désirez obtenir une promotion d’ici un an; avoir deux ou trois enfants avec votre chéri; vivre dans une maison en banlieue ou dans un condo près de la ville; voyager chaque année; faire de la formation continue pour améliorer vos compétences…

 

Minute papillon!  

 

Si vous voulez un petit conseil d’ami, prévoyez aussi d’avoir une marge brute suffisante ou du «cash flow» pour poursuivre la concrétisation de vos objectifs de vie quand vous ne travaillerez plus. Les rêves n’ont pas d’âge, vous savez!

 

ET SI INVESTIR DANS VOTRE RETRAITE COMMENÇAIT MAINTENANT?

 

OUI est la réponse à cocher! Sans mettre tous vos oeufs dans le même panier et ne faire qu’épargner, prévoir vos vieux jours fait partie de la vie, surtout si vous n’avez pas accès à un fond de retraire avec votre emploi actuel. Voyez simplement cet investissement quotidien comme un paiement ou, si vous êtes plus poétique, comme un gage de longévité. Ah! Ah!

 

ÉCONOMISER NE VOUS EMPÊCHERA PAS DE VIVRE LE MOMENT PRÉSENT.

 

Bien au contraire, épargner est plus facile que vous ne le croyez! La première chose que vous devez savoir c’est que plus jeune vous cotiserez, plus facilement vous atteindrez vos objectifs financiers.

 

L’important dans tout ce processus est de voir l’épargne d’un bon oeil. Faites confiance aux experts de Desjardins pour vous offrir un plan financier sur mesure, selon votre situation, pour ainsi faire fructifier votre capital-retraite à l’abri de l’impôt!

 

Sachez qu’en rencontrant un conseiller, il vous proposera les meilleurs régimes pour vous:

 

  • régime enregistré d’épargne-retraite (REER)
  • compte d’épargne libre d’impôt (CELI)
  • régime de retraite individuel (RRI) (chef d’entreprise ou haut salarié)

Le but de ce plan d’action personnalisé est de faire fructifier vos actifs tout en assurant que vos besoins de protection soient comblés. Finalement, le rôle du conseiller est de vous aider à concrétiser vos projets, donc n’hésitez pas à demander de l’aide. Il travaille pour vous!

 

*pst! Il vous semble surprenant que le fait de cotiser à un REER pour plus tard puisse vous faire économiser aujourd’hui! Effectivement, en plaçant un montant d’argent fixe chaque mois dans un REER, vous économiserez de l’impôt sur l’année en cours. Ce que ça veut dire c’est que vous payerez moins d’impôt à la fin de l’année donc que vous en aurez plus dans vos poches. Parfait pour investir ce montant dans un projet à court terme ou de le réinvestir dans un autre REER l’année suivante.

 

Vous êtes curieux de savoir combien d’argent vous aurez besoin à la retraite. Cet outil vous aidera à faire le calcul. Cliquez ICI! De plus, certains experts s’entendent pour dire que vous devez prévoir 70% de votre revenu annuel brut actuel par année de retraite pour conserver un rythme de vie tel que vous le connaissez en emploi. Discutez-en avec votre conseiller.

 

TESTEZ VOS CONNAISSANCES. C’EST DÉJÀ UN BON DÉBUT!

 

Desjardins offre un sympathique outil afin d’évaluer vos connaissances sur la retraite. À la suite de ce “quiz” en ligne, vous serez en mesure de prendre des décisions plus éclairées concernant vos finances et vos investissements.

 

EXTRA – BON À SAVOIR

 

Plusieurs facteurs peuvent influencer cette étape de la retraite: vos projets de vie, votre état de santé en plus de vos revenus disponibles.

  • Avant 60 ans

 

Vos épargnes personnelles ou votre régime de pension s’il y a lieu pourront servir de montant disponible.

  • À partir de 60 ans

 

Vous pourrez compter sur le Régime des rentes du Québec (RRQ) si vous y avez contribué.

  • À 65 ans

Vous pourrez avoir droit au Régime des rentes du Québec (RRQ), à la pension du fédérale (Sécurité de la vieillesse) et Supplément de revenu garanti (si admissible).

 

Ce dont vous devez vous souvenir, c’est que plus tôt vous débutez à épargner pour votre retraite, plus ces montants fructifient. Et même si vous croyez que vous avez manqué votre chance, que vous auriez dû commencer plus tôt, il n’est jamais trop tard pour mettre un montant d’argent de côté dès maintenant. Plusieurs produits de financement s’offrent à vous selon votre situation. Faites-vous conseiller! Vous serez agréablement surpris!

 

votes

Commentaires