Lancement du Projet D gagnant de 2019 : un site interactif dont « vous êtes le héros »

Source : Société historique et culturelle du Marigot
Ce cliché datant des années 60 de la Caisse populaire de Longueuil, aujourd’hui connue sous le nom de la Caisse du Vieux-Longueuil, est accessible sur le site interactif
vieux-longueuilhistoireheros.org.

Presque 1 an s’est écoulé depuis l’annonce du Projet D gagnant de 2019. Qu’est-ce quM’il est devenu aujourd’hui? Sur les 7 projets soumis, celui de la Société historique et culturelle du Marigot a été élu coup de coeur du public avec quelques 250 votes. Intitulé « Vieux-Longueuil, vous en êtes le héros », ce projet s’inscrit dans le cadre de la revitalisation des archives de la Société historique et culturelle du Marigot. En répertoriant une série de photos géolocalisées, la Société permet de faire revivre l’histoire du Vieux-Longueuil en montrant ce qu’était le quartier qu’on connaît si bien aujourd’hui.

Une mission de valorisation 

Le 19 octobre 2020, la Société annonçait le lancement de son site interactif. Lors de cette annonce, qui s’est déroulée en ligne, la Société exprimait toute sa fierté d’avoir réussi à réaliser un projet aussi important pour la valorisation du patrimoine de Longueuil. Une quarantaine de photos des commerces qui faisaient rouler l’économie des années 50-70 du Vieux-Longueuil ont été ajoutées sur le site interactif. 

Des photos qui parlent d’elles-mêmes

Chaque mercredi pendant les prochains mois, 5 nouvelles photos s’ajouteront à la collection. Les visiteurs de la plateforme interactive sont invités à laisser en commentaire leurs anecdotes, impressions et autres notes permettant d’identifier les personnes photographiées sur les clichés du site interactif. Comme l’annonçait Louise Levac, directrice générale de la Société historique et culturelle du Marigot, « on espère faire un site vivant ». C’est grâce à l’animation citoyenne que le projet pourra prendre vie. Par la même occasion, si les gens ont en leur possession des photos historiques qu’ils souhaiteraient ajouter au site interactif, la Société les convie à communiquer avec elle par courriel à l’adresse shm@marigot.ca

Raconter l’histoire du Vieux-Longueuil en images

Marcela Aranguiz, historienne et archiviste à la Société historique et culturelle du Marigot, expliquait d’ailleurs les principales étapes à la réalisation de ce projet. Dans une premier temps, l’équipe a consulté ses archives pour trouver plusieurs centaines d’images. Les photos ont été choisies en fonction de leur signification pour le site patrimonial du Vieux-Longueuil. Ensuite, les photos ont dû être géolocalisées afin d’identifier exactement où la photo a été prise. Finalement, l’étape de description des images a amené la Société à consulter plusieurs recensements, sources généalogiques et journaux d’époque entre autres pour alimenter le récit de ces photographies. Plus que de simples commentaires sur la modernisation des lieux, les descriptions des photographies permettent d’en apprendre plus sur les familles qui y ont vécu et d’en comprendre l’histoire.

Un projet de taille voit le jour 

Comme la présidente du conseil d’administration de la Caisse du Vieux-Longueuil Jocelyne Pepin l’affirmait lors du lancement, la caisse souhaite contribuer au développement social, éducatif, culturel et économique de sa communauté en encourageant des projets comme celui de la Société. « C’est l’engagement de nos membres à la caisse, envers notre caisse, qui nous permet d’enrichir notre collectivité, de soutenir des projets qui génèrent des retombées au profit de notre communauté », ajoutait M. Pepin. Mon Projet D aura permis à la Société historique et culturelle d’atteindre son objectif. Avec une aide financière de 25 000 $, la Société a pu réalisé un projet de cette envergure qui se poursuivra durant les prochains mois; un projet qui sert autant à honorer les générations du passé qu’à enrichir culturellement celle du présent.

De l’histoire à la modernité 

Le public a pu découvrir ce qu’était les commerces du Vieux-Longueuil de l’époque: le cinéma Avalon, l’épicerie Gustave Bourbon, Lavallée Taxi et Longueuil Taxi, l’épicerie St-James Market ainsi que la Tabagie et librairie Carignan. Les photos sont majoritairement situées sur le chemin Chambly, la rue Saint-Laurent, Saint-Charles et Guillaume. Comme Louise Levac l’expliquait, l’intention était de mettre l’accent sur les commerces et les institutions car ils représentent la vitalité économique d’une autre époque. 

Redécouvrez le Vieux-Longueuil en constatant comment son paysage a changé d’une époque à l’autre : vieux-longueuilhistoireheros.org