1952 - Les premiers locaux de la Caisse populaire de Longueuil

Lors de sa fondation en 1944, la Caisse populaire de Longueuil logeait dans le presbytère de la cathédrale Saint-Antoine de Padoue, situé dans l’actuelle maison Chaboillez. C’est dans le salon réservé à l’évêque que sont installées la petite table et deux chaises qui servent à recevoir les sociétaires un ou deux soirs par semaine.

Cependant, après quelques mois seulement, la Caisse est déménagée dans la chambre à coucher de l’évêque, qui est plus spacieuse. L’argent est conservé dans la voûte du presbytère mais, dès 1946, le Conseil d’administration prend la décision d’acheter un coffre-fort pour une somme d’environ 1 000 $.

En 1952, les prêtres quittent la maison Chaboillez pour s’installer dans leur nouveau presbytère et la Caisse dispose alors de plus d’espace, soit une grande salle qui sert à recevoir les sociétaires, dans laquelle on retrouve le comptoir qui comprend trois guichets, un bureau pour le gérant avec une antichambre, ainsi qu’une autre salle utilisée par les divers comités afin d’y tenir leurs réunions. Une enseigne lumineuse, installée à l’extérieur, signale la présence de la Caisse populaire de Longueuil aux gens du quartier.

Presbytère à la maison Chaboilllez