1951 - Les caisses scolaires

C’est en 1951 que la première caisse scolaire affiliée à la Caisse populaire de Longueuil est mise sur pied à l’École Sainte-Rose, alors située sur la rue Labonté. La création de caisses scolaires est tout à fait dans l’esprit d’Alphonse Desjardins, pour qui l’apprentissage de la prévoyance et de l’épargne doit faire partie de la formation morale et sociale de la jeunesse. Cette vision est également partagée par Maurice Brault, gérant de la Caisse, pour qui l’école est l’endroit où « la vertu de l’épargne doit s’enseigner en premier lieu ».

Durant les années 1950 et 1960, on assiste à la création d’autres caisses scolaires dans le quartier, soit à l’Académie Saint-Georges, au Collège de Longueuil, à l’Externat classique de Longueuil – situé à Ville Jacques-Cartier – et à l’école de Normandie. À la fin de l’année 1952-1953, 539 enfants du quartier possèdent un compte scolaire. En 1960-1961, le chiffre atteint 1 541 écoliers inscrits qui ont épargné un total de 16 593 $. À la fin de la décennie 1960, la somme atteint 30 894 $ et on dénombre plus de 2 000 jeunes détenant un compte scolaire dans diverses écoles du territoire desservi par la Caisse populaire de Longueuil.